Dessert de mariage : assis ou en buffet ?

Dessert de mariage : assis ou en buffet ?

Dans cette première vidéo, on va aborder les différents types de service et l’impact de chaque choix sur votre soirée dansante.

Partie 1 : Le dessert servi à l’assiette à table

Premier type : Le dessert servi à table, à l’assiette comme n’importe quel autre plat. Donc ça c’est un bon choix :
1/ si vous avez pas mal de personnes agées (Si, parce qu’assis, c’est plus pratique 😉 )
2/ Si vous ne pouvez pas installer de buffet de dessert à côté de la piste de danse
3/ Si vous n’avez pas déjà eu trop de plat assis à votre diner (Parce que si ça fait déjà 3 heures qu’ils sont assis à table et que là vous rajoutez le dessert, comment vous dire que pour les faire se lever et danser après, Votre orchestre il va falloir qu’il soit bon !) En général retenez que le bon nombre de plat pris assis c’est 3

Point d’attention tout de même sur ce que vous devez éviter :
On évite le dessert à présenter, comme un wedding cake ou une pièce montée. Pourquoi ? Parce que c’est c’est beaucoup plus long, il y a plus d’étapes pour le traiteur, parce que le traiter il va devoir :
– Débarasser le fromage
– Dresser la pièce montée
– Habiller sa pièce montée avec les cotillons, les scintillants, etc
– Vous la présenter
– Retourner en cuisine pour la découper
– Et ensuite seulement revenir en cuisine pour vous la servir et que vous la mangiez
Or on sera à un moment de la soirée u peu stratégique, ou il faut limiter les temps d’attente

Partie 2 : Le buffet de dessert

L’alternative au dessert pris assis c’est évidemment le buffet de dessert, alors c’est quoi l’intérêt d’un buffet de dessert ? Le premier intérêt c’est que vos invités vont pourvoir choisir leur dessert, mais le second intérêt c’est de réduire le temps passé à table et de pouvoir démarrer la soirée dansante juste après le fromage (ou le dernier plat, enfin vous avez compris l’idée). C’est pour ça que si votre piste de danse n’est pas située juste à côté du fromage, ben y a pas grand intérêt à opter pour cette solution, y a même plutôt des inconvénients. Parce que dresser un buffet de dessert, c’est beaucoup plus long que de servir un dessert assis, alors que si votre buffet de dessert est situé à côté de la piste de danse, on attend pas le temps du dressage, on commence à danser pendant que le traiteur débarrasse le fromage. Une fois que le buffet sera prêt, ça fera peut-être 30 minutes que vous danserez, mais du coup ce sera pas un soucis, et là vous mettrez en scène l’ouverture du buffet ce qui va redonner une impulsion à votre soirée dansante. Petite parenthèse, c’est quelque chose dont j’ai déjà parlé dans notre vidéo sur les 5 moments clés de votre mariage, je vous la remets en barre d’info si vous souhaitez creuser le sujet.

Arpès là où il faut faire très atention avec les buffets de dessert c’est qu’en fait il y a deux catégories de buffet de dessert et qu’ils n’ont pas du tout le même impact sur votre soirée. D’un côté on va avoir le buffet de dessert composé de gâteaux à picorer, etc là c’est parfait parce que vous êtes en train de danser, vous prenez votre petit four, en plus ça règle la question du grignotage post-midnight, donc c’est top ! De l’autre côté on va avoir le buffet de dessert composé de gâteaux à découper et ça je vous le déconseille fortement et pour 2 raisons
D’abord si vos gâteaux n’ont pas été prédécoupés ou bien s’il n’y a pas assez de serveurs, vous allez vous retrouver avec une file d’attente sur la piste de danse (et parfois c’est digne du self de la cantine et sincèrement pour le côté glamour on repassera ). En plus, le truc c’est qu’accessoirement des gâteaux qui se découpent et bien ce sont des gâteaux qui se mangent assis (non parce que la forêt noir sur la piste de danse avec l’assiette, la fourchette, faut vraiment que j’explique ?). Du coup, ta soirée elle est lancée, ton orchestre ou ton DJ, ils sont à fond, et tes invités, ben il vont se rassoir pour manger leur gâteau. Du coup si vraiment vous tenez à ce type de buffet, alors vous faites juste un interlude dansant pendant que le traiteur dresse le buffet, vous vous arrêtez au moment de manger le gâteau et vous reprenez 30 minutes plus tard, là à limite ça passe, ça fait un petit teaser de la soirée dansante, c’est ok.

5 moments clés pour un mariage réussi

5 moments clés pour un mariage réussi

Les principaux enjeux d’un mariage réussis sont :

  • Sa personnalisation, parce que vous n’avez pas envie que votre mariage ressemble à celui de votre copain Pierre ou de votre voisine Lisa
  • Son ambiance, pour que vos invités s’amusent et gardent un souvenir enthousiaste de votre mariage.

Pour cela vous pouvez vous appuyer sur 5 moments clés qui vont vous permettre de donner du rythme à votre journée. Vous n’êtes bien entendu pas obligés de mettre en scène ces 5 moments, 3 peuvent suffir, mais je vous invite à prendre le temps de réfléchir à chacun d’entre eux.

1. Soignez votre arrivée sur les lieux

Connaissez vous l’adage qui dit que pour un show réussi, il faut soigner ses entrée et ses sorties?

Pour votre mariage ce sera la même chose, il va falloir mettre en lumière votre arrivée lorsque tous vos invités seront présents pour votre réception. Je n’évoque pas ici  la première partie parfois plus intimiste du mariage civil par exemple.

Votre arrivée doit être remarquée, vos invités doivent remarquer qu’il se passe quelque chose.

Il y a 2 configurations possibles:

  • Première configuration: votre mariage débute par une cérémonie, ça peut être une cérémonie laïque ou encore dans un lieu de culte. Dans ce cas, je vous conseille de renforcer le côté solennel, l’émotion. Faites en sorte d’arriver quand tous vos invités sont assis,  sur une musique « émotion » et lente qui rythmera votre arrivée, par exemple « your song » d’Elton John ou « All of me » de John Legend.
  • Deuxième configuration, vous avez opté pour un mariage civil la veille en petit comité et votre fête de mariage, débute au moment du cocktail. Là encore le but est que votre arrivée se remarque. Si vous arrivez en même temps que vos invités, une bonne idée est d’utiliser un véhicule atypique : une calèche, une voiture de collection, une voiture fleurie, un hélicoptère (si, si je l’ai déjà vu). Si vous êtes sur place en train de prendre des photos de couple, comme c’est le plus courant,  alors c’est un peu différent. Quand vous rejoindrez vos invitez, le cocktail du mariage battra déjà son plein, les invités seront entrain de manger, de boire et de se retrouver. Alors  il y aura de grandes chances qu’ils ne remarquent pas votre arrivée. Mon conseil : appuyez vous sur la musique, SURTOUT si vous avez opté pour un orchestre. Avec notre orchestre par exemple, je recommande souvent à mes petits mariés une diffusion de musique toute simple au début du cocktail et de lancer la partie musique live avec leur arrivée. Le top du top, croyez-en mon expérience, est même de lancer la musique live avec une chanson dansante dont on aura monté le volume, pour qu’encore une fois l’arrivée des mariés se remarque. Alors oui je sais avec 2 ou 3 musiciens, la musique très dansante c’est plus délicat qu’avec 5 musiciens, mais je vous assure qu’il y a des solutions, une bande son pour gonfler un peu musicalement et le tour est joué !

 2. L’entrée des mariés dans la salle de dîner

On resitue un peu tout ça, vos invités sont sortis du cocktail, ont trouvé leur place sur le plan de table et sont assis, ils attendent que le dîner commencent. C’est le moment de mettre en scène votre arrivée dans la salle sur une musique qui vous ressemble et d’une façon qui vous ressemble, cela peut être en dansant, en chantant, précédés de vos amis, tout fonctionne à condition que cela vous ressemble. Que vous Mon conseil sera alors de prolonger le moment par un teaser d’une vingtaine de minute de la soirée dansante. Vous allez surprendre vos invités et cela permettra de donner une touche festive dès le début à votre mariage.

3.    L’ouverture du bal

Bon celui-là il est assez évident et traditionnel, c’est le moment qui marque le lancement de la soirée dansante. Pour autant il y a pas mal de façon différente de l’aborder, mais pour faire simple on va dire qu’il y a 3 grandes façon de l’aborder. D’abord l’ouverture autour d’une danse (ça peut être une valse, ça peut être un rock, ce que tu veux) entre toi, jeune mariée, et ton père ; ton chéri et désormais époux venant ensuite te « voler » des bras de ton père, pour symboliser le passage de l’état de fille à celui d’épouse. (bon ok sur ce coup là on se croirait un peu revenu à la préhistoire mais bon c’est la tradition et puis ça fait plaisir à papa). Ensuite, celle rencontre de plus en plus de succès, à savoir l’ouverture du bal par une danse des mariés : ça peut être un slow, une chorégraphie, ce que tu veux, mais c’est un moment où vous êtes tous les deux. Enfin troisième et dernière grande faon d’aborder le sujet, l’ouverture de bal festive. Là c’est un peu différent car l’ouverture du bal n’est pas marqué par une danse entre deux personnes mais plutôt par une chanson festive, le grand classique étant « I gotta feeling » ou « Celebration » par exemple, j’ai même déjà vu des mariés démarrer avec des Flashmobs, très sympas d’ailleurs les flashmobs, à condition que tout le monde joue le jeu. Bref.

4. L’arrivée du gâteau

Moment clé n°4 : L’arrivée du gâteau, de la pièce montée, du wedding cake. Et là vous vous dites pourquoi elle nous parle de l’arrivée du gâteau après l’ouverture du bal. Eh bien tout simplement parce que les deux possibilités existent, et que moi j’ai une petite préférence pour une arrivée du gâteau qui arrive après le debut de la soirée dansante, voilà c’est comme ça, j’aime bien. Donc l’arrivée du gâteau. Comme pour votre arrivée au milieu du cocktail, l’important est qu’on remarque qu’il se passe qqch. Alors évidemment, si tu es encore en train de dîner, et que tout à coup le son monte et que les lumières se tamisent, c’est facile. Vous prenez une musique que vous adorez, quelle que soit le style est c’est bon. En revanche si vous et vos invités sont déjà sur la piste de danse, depuis 30 minute c’est autre chose. Parce que entre Uptown Funk, It’s raining men et Freed from desire, la dernière bombe de The Weeknd sur laquelle vous aviez prévu de faire arrivée la pièce montée, personne ne la remarquera. Notre conseil ? Tranchez ! Optez pour un slow, un requiem, une musique de film ou encore une musique qui commence doucement et qui fini de fsçon très festive à l’image de la chanson I will survive de Glorya Gaynor.

5. La dernière musique

Et enfin Moment clé n°5 : Je vous le disais au début de cette vidéo, il faut soigner ses entrées et ses sorties. De même que nous orchestre, allons soigner la dernière chanson sur laquelle on vous fera danser, la toute dernière chanson de votre soirée dansante doit être choisie avec soin. C’est souvent un moment où les derniers fêtards se regroupent, qui marque la fin officielle du mariage, et le début officieux de l’after…

Sur ce thème, on ne présente plus la chanson sur laquelle 60% d’entre vous nous demandent de finir, j’ai nommé (roulement de tambour)….. Le lac du Connemara ! (Et si). Mais on peut aussi imaginer une chanson émotion à l’image d’un bon slow d’Ed Sheeran, ou encore carrément d’un titre bien festif sur lequel tout le monde va chanter, comme highway to hell d’ACDC (si même toi tu vas chanter, je te rappelle qu’il est 4 heure du matin et que tu n’as pas passé ta soirée à l’eau, ou rarement)