Nos conseils & articles

La boite à outils

Le podcast Hello Madame

Nos bonnes adresses

Animation des témoins de mariage, éviter les ratés !!

par | Déc 9, 2022 | Retour d'expérience

Lors d’un mariage avez-vous assisté à ces grands moments de solitude où les témoins essaient désespérément de faire marcher le rétroprojecteur, ou bien où le son de la vidéo ne marche bref, ils ont pensé à tout sauf à la technique et le jour J c’est la catastrophe !
Dans cette vidéo je vais vous donner 8 conseils pour éviter les ratés et que tout se passe bien en ce qui concerne vos animations !

Conseil n°1 : Le Micro

Commençons par les basiques, le micro ! Et pui parce que sans mirco vous allez avoir la moitié des invités qui n’entendra pas votre discours, et vous qui allez vous casser la voix en esseyant de vous faire entendre. Il faut donc vérifier que le prestataire musique (orchestre ou DJ) en mettra un à disposition ou sinon que la salle n’en propose pas. Attention, ça n’a rien de systématique surtout si la salle du dîner n’est pas la salle de la soirée dansante.
Idéalement on optera pour un micro HF donc sans fil, plus pratique à déplacer de tables en tables.
Enfin, quelques conseils pour bien vous servir du micro. Les micros qui sont mis à votre disposition lors d’un mariage ne sont pas des micros de conférence mais des micros de chant et donc directionnel. C’est un détail important parce qu’ils ne fonctionnent pas pareils. Il faudra donc que vous parliez à quelques centimètres du micro, comme ceci et non pas comme ceci ou comme cela. (et oui on vous entendra fort, mais en même temps c’est un peu le but).

Conseils n°2 : Si vous avez des bandes sons à diffuser

Vous avez prévu une chorégraphie ? Un flashmob ? Un karaoke dont vous avez remanié les paroles, bref votre animation nécessite la diffusion d’une bande son. Là encore je vous recommande de prendre contact avec le prestataire musique pour deux raisons. D’abord pour vérifier qu’il y a bien une enceinte là vous aurez besoin de diffuser l’animation, c’est mieux, et puis pour lui envoyer la bande son en back up. Attention, j’ai bien dit en back up, de votre côté téléchargez-le aussi sur votre téléphone ou bien prenez une clé USB. Deux précautions valent mieux qu’une et cela vous sauvera potentiellement la mise en cas de bug.

Conseils n°3 : Bien choisir son rétroprojecteur

Le rétroprojecteur va être nécessaire en cas diffusion de film ou de powerpoint par exemple. Commencez par voir si le lieu de réception en est équipé, ce qui est le cas la majeur partie du temps. S’il n’en sont pas équipe et que ni le wedding planner, ni le DJ n’en fournit, vous allez devoir en trouver un, et là attention. Parce qu’il faut savoir que si la puissance du rétroprojecteur est trop faible, eh bien vous ne pourrez pas tout simplement pas l’utiliser de jour. Et comment dire, je vous rappelle à quelle heure se couche le soleil en juin ? Bref vous m’avez compris. (et non tous les lieux ne sont pas équipés de volet, je vous ai vu, a fortiori si c’est une tente !)

Conseil n°4 : Vérifiez la sortie son de votre ordinateur

Alors ce conseil en°4, il a pas l’air comme ça mais c’est du vécu, du re-vécu et du re-re-vécu ! Vous avez tout prévu un film, avec une super bande son, tout fonctionne chez vous, nickel et le jour J…. pas de son ! Moment de solitude, drame. Et oui parce que parfois quand on branche un câble HDMI sur son ordinateur, comprenez un câble reliant l’ordinateur au rétroprojecteur, eh bien le son passe dans le rétroprojecteur, or c’est l’ordinateur qui est relié à la sono en général. Solution : aller dans les paramètres son de l’ordinateur pour modifier la sortie son. Et puis surtout ça va nous amené à quelques conseils dont vous allez être désormais convaincu de l’importance.

Conseil n°5 : Faites les tests pendant le cocktail

Conseil n°5 : Faites les tests pendant le cocktail, s’il y a un problème, vous aurez eu le temps de voir, de chercher, de résoudre le problème, et puis surtout ça ne se passera par devant les mariés, donc côté stress, ce sera quand même plus cool.

Conseil n°6 : N’utilisez qu’un seul ordinateur

Conseil n°6 : N’utilisez qu’un seul et même ordinateur, ça nécessitera d’avoir recueilli tous les fichiers en amont certes, mais vu ce que je viens de vous expliquer, vous comprendrez qu’une fois que les réglage fonctionnent, on y touche plus donc non on ne change pas l’ordinateur.

Conseil n°7 : Prévoyez un fichier test

7ème conseil, le fichier test !! Donc je reprends, il est 22h, tu as tout préparé depuis des mois, tu lances ton animation et là tu ne sais pas pourquoi, ça ne marche pas. Problème de son, d’ordinateur, du fichier, tu ne sais pas mais ça ne marche pas. Dans ce cas de figure, ce que tu ne veux pas, en plus du stress que génère cette situation magique, c’est que ta surprise soit dévoilée à moitié par exemple avec les images mais pas le son, etc.. Du coup la solution c’est de prévoir un fichier test. Si tu avais prévu une vidéo au format mp4 avec du son, tu prévoir une vidéo lambda avec du son ; si tu avais prévu un powerpoint, tu prévois un autre fichier power point. Bref un fichier test

Voilà c’est fini pour cette vidéo sur les 7 conseils pour éviter les problèmes techniques de tes animations, j’espère que cette vidéo vous aura aidé à y voir plus clair

  • Tous
  • Bonnes idées
  • Cérémonie
  • Déroulé de la journée
  • LIVE
  • Musique
  • Préparer son mariage
  • Prestataires
  • Retour d'expérience
  • Traiteur